Vous marier à l’étranger : formalités, choix de votre destination wedding

Souhaitez-vous vous marier à l’étranger, mais vous ne savez pas les formalités administratives à remplir ? Bien évidemment, tout citoyen français a le droit de célébrer son mariage sur un territoire étranger. Cependant, les formalités administratives et les modalités pratiques peuvent varier en fonction de l’autorité locale ou le consul qui veut célébrer la cérémonie. Découvrez dans ce dossier les formalités à remplir pour se marier à l’étranger et quelques meilleures destinations que vous pouvez choisir.

Auprès de qui peut-on se marier à l’étranger ?

Si vous êtes expatriés et que vous décidez de vous marier à l’étranger, il existe deux possibilités par lesquelles vous pouvez le faire. La première possibilité est de vous marier devant une autorité diplomatique française ou devant une autorité du pays du mariage.

Pour la première option, elle consiste à vous marier devant l’ambassadeur français ou le consul ou son représentant dans le pays étranger. Cette possibilité est réservée généralement pour deux Français qui désirent se marier. Cependant, cette option est rare lorsqu’un Français décide de se marier avec un ressortissant étranger. En réalité, tout dépend des pouvoirs conférés à l’autorité.

Il convient de noter que, lorsque le mariage se fera devant le consul, cette cérémonie doit respecter la procédure française, notamment la publication en amont des bans. Cela peut être fait soit au consul même, soit dans la mairie.

En ce qui concerne la deuxième possibilité, elle consiste à vous marier auprès de l’autorité en charge d’authentifier les mariages dans le pays étranger. En opposition à la première possibilité, cette option est possible lorsque vous vous mariez avec l’un des ressortissants du pays étranger. Cependant, elle n’est pas toujours possible lorsque vous êtes uniquement des Français.

Les documents administratifs nécessaires pour un mariage à l’étranger

Il existe certaines démarches administratives que vous devez mener pour célébrer au mieux votre mariage à l’étranger. Selon le pays, ces démarches peuvent varier. Généralement, vous devez demander une autorisation de mariage dans le pays étranger et payer les frais administratifs. Notez que vous devez vous munir de votre passeport, carte d’identité, acte de naissance et d’autres documents nécessaires.

Pour un Français par exemple, il doit avant tout avoir un certificat de capacité à mariage, délivré par une autorité française. Ce document atteste que le futur époux remplit les conditions légales nécessaires pour se marier. L’obtention de ce document se fait sur demande adressée à l’ambassade ou le consulat et comporte une série de documents. Il s’agit de :

  • Fiche de renseignement délivré par l’ambassade ou le consulat
  • La copie de l’acte de naissance des futurs mariés
  • Justificatif de nationalité avec photo
  • Certificat de nationalité française
  • Attestation de domicile ou de résidence.
Lire cet article  Combien coûte une wedding planner ?

Après avoir authentifié le mariage par une autorité légale, il est nécessaire de le faire enregistrer en France. Lorsque le mariage a eu lieu dans une ambassade, l’enregistrement du mariage se fera automatiquement. Dans le cas contraire, lorsque l’union est actée par un officier de l’état local, il revient à la charge des mariés de faire une transcription du mariage. La transcription permet aux époux d’avoir le livret de famille ainsi qu’un acte de mariage.

Quelques éléments à prendre en compte pour un mariage à l’étranger

À l’étranger, les réalités ne sont pas les mêmes. Ainsi, il est nécessaire de tenir compte de certains points pour que votre mariage soit bien organisé. Vous devez d’abord consacrer un temps maximal pour mieux organiser votre mariage en raison des réalités du pays étranger. Il est donc astucieux de connaître les détails liés au repas, au brunch, l’hébergement, la location de véhicule, le transport et d’autres points essentiels. Vous pouvez à cet effet faire recours à une wedding planner et lui confier l’organisation de la cérémonie.

Combien coûte un mariage à l’étranger ?

Un mariage à l’étranger peut coûter une petite fortune. Certes, le prix dépend de la destination choisie et le nombre d’invités. Par exemple, il faudra réserver entre 1 500 et 5 000 euros par semaine lorsque vous voulez faire venir une partie de votre famille et vos amis pour louer une grande villa. L’astuce pour économiser est d’inviter au maximum 30 personnes. De même, il faudra trouver un pro qui pourra vous aider pour la négociation des prix.

Quelle destination choisir pour un mariage à l’étranger ?

En dehors des frontières françaises, vous avez une panoplie de destinations où vous pourrez célébrer le mariage. Parmi ces endroits, les plus convoités sont : le Maroc, les Seychelles, la Thaïlande, Venise, Rome, New York, Madagascar, la Colombie, etc. Toutes ces destinations citées ont le nécessaire pour avoir un souvenir inoubliable de la célébration de votre mariage.

Le Maroc par exemple est très avantageux par rapport aux prix très abordables que demandent les autorités. Quant aux Seychelles, ils sont des endroits très beaux et incontournables qui vous permettront de faire un mariage de rêve. Rome est privilégié grâce à son atmosphère unique au monde et New York pour sa magie légendaire. En optant pour Madagascar par exemple, vous bénéficierez d’un paysage unique à couper le souffle.

En somme, célébrer un mariage à l’étranger n’est pas un jeu d’enfant. L’organisation de cette cérémonie nécessite certaines formalités que doivent remplir les futurs époux. Ces démarches admiratives peuvent varier en fonction du pays.